le Moulin de Sachas, été 2015
LE PROGRAMME DE L’ASSOCIATION POUR 2016
 

ANTÉCEDENTS

état des lieux

  • La sauvegarde du moulin était inscrite dans les programmes des maires qui se sont succédé depuis 24 ans. Néanmoins, la Mairie n’a pas disposé des moyens adéquats pour la mise en oeuvre des actions correspondantes.
  • Le moulin menace ruines. Quelques fois les enfants de touristes s’y introduisent avec les risques conséquents. Récemment un principe d’incendie s’est déclaré à proximité. Episodes d’invasion et/ou d’utilisation non autorisée du terrain du moulin ont été détectés.

recherches nécessaires à l’immédiat

  • les recherches relatives à la situation de la propriété du Moulin de Sachas devraient être placées comme une priorité majeure, dont la solution constitue une clé de voûte pour les développements ultérieurs à attendre.

%

constitution de l'association

%

analyse situation légale du moulin

%

mise en sécurité

%

site internet d'information et réseaux sociaux


PROGRAMME D’ACTIVITÉS 2016

DESCRIPTION GÉNÉRALE

N

la vision

le moulin s’inscrit dans un ensemble patrimonial de la commune relativement bien conservé comprenant : les anciennes mines, les fours à chaux, les canaux, l’hydraulique (martinet, tannerie…), activités agricoles traditionnelles, qui peut être mis en valeur de façon globale.
Dans la situation actuelle il faut prendre en compte, après une indispensable inspection technique, les risques et le niveau de dangerosité du site. Ensuite, le projet doit définir ses objectifs à partir d’un choix entre plusieurs alternatives possibles : i) destruction du bâtiment avec une récupération des objets de valeur historique ; ii) mise en sécurité à minima ; iii) réhabilitation progressive et complète ; iv) préparation d’une présentation de réalité virtuelle.
Lors de l’Assemblée constitutive du 15 janvier 2016 il y a eu des échanges à propos de ces alternatives. L’idée dominante et finalement adoptée a été celle d’entamer des actions visant les alternatives ii, iii et iv, considérant qu’elles ne sont pas contradictoires.

N

objectifs de l'opération

  • protéger le site,
  • le restaurer et le conserver,
  • le mettre en valeur pour enrichir le cadre de vie locale et à des fins touristiques.
N

le diagnostic

Dans le cas de du Moulin de Sachas l’association entreprendra une première étape essentielle, pour arriver à un diagnostic de la situation actuelle, y compris, parmi d’autres, les éléments suivants :

  • Analyse des archives existants sur la situation de propriété, les aspects juridiques et fiscaux pertinents.
  • Obtention et mise en oeuvre d’une proposition viable pour la solution des contraintes à nature foncière.
  • Récupération de la documentation et des témoignages relatifs aux initiatives locales anciennes, en particulier les efforts de M. Raymond Jevodan dans les dernières décennies du XXe siècle.
  • Récupération et analyse de l’information historique et de l’évolution de vision sur le Moulin.
  • Inventaire de l’état actuel du Moulin, du point de vue de l’architecture, les installations, les machines et d’autres mécanismes.
  • Analyse de risques (vandalisme, incendies, naturelles, etc.) affectant le Moulin.
  • Recherche et analyse de la documentation sur ce type de moulins dans les archives départementales.
N

la protection

les mesures à prendre pour réduire les risques de dégradation (vandalisme, détérioration, etc.). les voisins peuvent souvent s’impliquer dans ces actions (nettoyage de printemps, plantation, surveillance, etc.).
N

la restauration

avec l’avis des experts participants, à moyen terme l’association définira les actions pour arriver à la restauration progressive et complète du moulin. Voici plus de détails sur une démarche possible de restauration :

DémarcheProblèmes techniques, administratifs et juridiques
N

les besoins

le Conseil d’Administration a identifié de manière préliminaire les besoins pour la première année de travail.
N

les contraintes

Le Conseil d’administration a aussi examiné le cadre actuel de restrictions et de contraintes, et a donné les orientations nécessaires pour la mise en ouvre du programme 2016 au Bureau de l’association.
N

partenariats et financement

Dans les mois à venir, le Bureau entreprendra les actions de contact avec les autorités publiques concernées, l’identification des partenaires pour la mise en oeuvre des activités prévues, et des sources de financement, bénévolats et donations.
N

le budget et le calendrier

Le Conseil d’administration à défini le budget prévisionnel pour 2016. Le Bureau contrôle le calendrier des activités pour l’année.

 

LA MISE EN OEUVRE

  • Les aspects du foncier. Des bénévoles de l’ARJMS avec notamment Pascal Faure et Yves Fine, ont réalisé des recherches généalogiques concernant le Moulin. Des membres du Bureau ont évoqué en avril 2016 cette question avec la Mairie de Villard-Saint-Pancrace. En suite, au mois d’août 2016 le Conseil Municipal a pris une décision très favorable.

  • Nettoyage intérieur et extérieur. Le pôle d’activité a démarré cette ligne de travail au mois de mai 2016. La synthèse des progrès se trouve dans le tableau ci-dessous :

    progres-mise-en-securite-0916


  • Exposition au Centre Montagne, Villard-Saint-Pancrace. Le groupe de travail sur cette exposition, programmée avec la Mairie de Villard-Saint-Pancrace et en collaboration avec la SGMB a réussi son objectif. L’inauguration a eu lieu le 5 août 2016.

    IMG_20160805_182237   IMG_20160805_182146 IMG_20160805_180712 IMG_20160805_180543


  • Journées du Patrimoine 2016 à Villard-Saint-Pancrace. Dimanche 18 septembre, l’ARJMS en collaboration avec la Mairie de Villard-Saint-Pancrace a invité les voisins à découvrir le Moulin de Sachas et ainsi à visiter les panneaux préparés pour l’exposition  au Centre de Montagne.

posterphoto


  • Les perspectives de financement.  Depuis son élection, le Bureau de l’ARJMS a entamé des contacts avec les autorités publiques pour leur faire connaitre ses objectifs et son programme de travail. L’accueil réservé à l’Association a toujours été encourageant. Le Bureau prépare ainsi les dossiers et projets, dans la vision d’une valorisation globale du patrimoine culturel et artisanal de Sachas. La vocation de l’Association est celle d’inscrire son projet général dans l’espace valléen porté par la Communauté des Communes du Briançonnais.

  • La communication.  Le site internet et les pages dans les réseaux sociaux reçoivent un nombre intéressant de visites, et sont actualisés en permanence. Un dépliant d’information a été distribué dans les boîtes à lettres de Sachas. Le numéro 1 de Nouvelles, la lettre d’information de l’ARJMS, daté 23 mai 2016, a été publié et distribué en imprimé et en version éléctronique.

  • La gestion associative.  Suite à la constitution de l’Association un outil de comptabilité en ligne est disponible ; le Bureau a ainsi chaque mois l’information pertinente; en particulier sur la liste d’adhérents et le suivi budgétaire.

 

Le rapport annuel 2016

télécharger la version PDF du rapport

Conclusions de l’année 2016

La première année de vie de l’Association a été fructueuse.

Le nombre d’adhésions, la participation effective et l’esprit ouvert de collaboration de nos membres dans les réunions, dans le travail bénévole et dans les événements organisés constituent une force indéniable.

L’intérêt de la commune de Villard-Saint-Pancrace a été exprimé en diverses et importantes contributions en nature. Son soutien a été explicite et permanent. La décision du Conseil municipal de procéder au processus d’expropriation du moulin pour des raisons d’intérêt public est une étape fondamentale pour sa récupération dans le cadre du patrimoine local. Le soutien du Maire et sa présence personnelle dans tous les événements et manifestations organisés par l’Association ont signifié un encouragement inestimable, que tous dans l’Association ont bien reçu et apprécié.

En outre, divers représentants élus ont ténu à exprimer leur soutien à l’initiative et travaux de l’Association.

Un cadre approprié des relations avec l’autorité publique a été ainsi bien établi, qui sera essentielle dans la continuité des efforts de l’Association.

L’objectif principal de prévenir la détérioration du moulin et de sa mise en sécurité a été atteint. Le travail des membres du pôle d’activité en charge en charge de cette tâche a été remarquable. Dans une large mesure tous les autres objectifs thématiques fixés pour 2016 ont été atteints.

Dans ce contexte, l’activité de l’information et de communication a été intense et fructueuse. L’information opportune sur les objectifs, les travaux en cours et les événements a été largement diffusée. Le site web et l’utilisation des réseaux sociaux sur Internet ont disséminé notre existence et attiré la sympathie des groupes divers de personnes, même au-delà des frontières du pays. L’Association dispose d’outils pour surveiller et mesurer l’impact de ce type d’activités.

L’Association dispose désormais d’un système adéquat de gestion des membres et de comptabilité.

La situation financière de l’association est satisfaisante ; un petit fonds de ressources propres a été constitué qui permettra de financer les travaux essentiels dans la prochaine année.

Le travail bénévole, les dons et les contributions en nature ont été essentiels au cours de 2016. Si le compte de résultat est positif, cela ne signifie pas que l’Association a atteint un modèle financier durable, surtout quand on considère que, à terme, des nouvelles initiatives peuvent exiger des sources de financement nouvelles et importantes.


 

contactez l'association Raymond Jevodan - Moulin de Sachas

pour nous joindre

écrivez-nous